La reine des neiges 2 : une dernière dose automnale humour et émotions avant noël ?

Jelly vous retrouve dans cette rubrique consacrée à ses récents coups de coeur libellesques : des films et séries dans l’air du temps. Elle pose cette fois ses antennes sur le dessin-animé à ne pas manquer à l’approche des fêtes de fin d’année.

Six ans après la sortie du premier volet des aventures d’Elsa, Anna et Olaf, la reine des neiges 2 réalise une prouesse au box office, avec un record d’entrées en France et un carton plein aux US.

La reine des neiges 2 : humour, émotions et féérie sur fond d’automne au programme !

Le pitch
Trois ans après les événements du premier film, Elsa commence à entendre une étrange voix venant du nord qui l’appelle. Réveillant d’anciens esprits nordiques, le royaume d’Arendelle se retrouve en danger. Avec sa sœur Anna et leurs amis Kristoff, Sven et Olaf, la jeune fille entame une nouvelle aventure pour découvrir les origines de ses pouvoirs et sauver le royaume.

Jelly a aimé
Les personnages, plus drôles et attachants : mention spéciale à Sven le renne, confident de Kristoff et plus mignon et expressif que jamais dans ce second volet. Olaf le bonhomme de neiges continue à faire des siennes et sa vie en pleine automne est loin d’être de tout repos ! Humour et dialogues savoureux sont au rendez-vous.

La relation aux codes inversés d’Anna avec Kristoff, son amoureux transi qui galère tant bien que mal à lui faire une déclaration d’amour tandis que la jeune fille n’a qu’une idée en tête : veiller sur sa soeur Elsa !

Les paysages féeriques dans lesquels se retrouvent nos personnages, cette fois dans des décors d’automnes. C’est splendide et cela vaut la peine de voir le film d’animation rien que pour cela. Après l’emblématique hiver, le changement de cadre automnal apporte une touche original au dessin-animé 🙂

Jelly aurait aimé…
Une histoire de famille plus plausible : sous couvert de découvrir la vérité sur l’essence des pouvoirs d’Elsa, cette dernière nous retrace une de famille un peu trop tirée par le cheveux. Ce prétexte était-il vraiment indispensable pour l’aventure des protagonistes?

Un début d’histoire plus rapide à s’installer : les premières minutes du film n’ont pas captivé ses antennes et plairont certainement plus aux petits qu’aux grands..

Le petit mot de jelly
Vous n’êtes à priori pas fan de « La reine des neiges » ? Allez tout de même voir ce film et, tout comme une amie de la libellule (dont je ne citerai pas le nom), qui n’avait pas une grande envie de se rendre au cinéma pour cela, vous ne serez pas décu(e) par ce second volet des aventures d’Elsa et Anna !

Vous l’avez vu ? Laissez votre avis en commentaire par ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close