Mouche : la déception de juin ?

Retrouvons Jelly dans cette rubrique consacrée à ses récents coups de coeur (ou déceptions!) libellesques : des films et séries dans l’air du temps. Après une série et un film Netflix des plus appréciés, la libellule nous parle aujourd’hui d’une petite déception pour ses antennes : la série « Mouche », création originale de canal +.

Une mini-série pleine de potentiel… qui ne fait pas mouche !
« La vie est compliquée. LA sienne encore plus. » Adaptée de l’excellente série britannique Fleabag et interprétée par la talentueuse Camille Cottin, la série affichait de sérieux atouts pour nous plaire ! Et pourtant…

Le pitch
Mouche, trentenaire effrontée et sans filtre, nous entraîne dans son quotidien foutraque entre un bar à thé qui périclite, un cochon d’Inde dépressif, un ex excessivement romantique, une sexualité agitée et une famille dysfonctionnelle.

L’avis de Jelly
Adepte de la comédienne Camille Cottin et curieuse de découvrir cette série au nom d’insecte, la libellule effrontée était ô combien impatiente de la regarder. Force est de constater qu’elle ne l’a pas dévoré comme elle l’aurait voulu…. D.é.c.e.p.t.i.o.n. Elle nous explique pourquoi.

Ce que Jelly n’a pas aimé…
–> Ce n’est pas si drôle…
Malgré le comique de situation et les péripéties de Mouche, on ne rit pas autant qu’on le voudrait. La faute aux dialogues ?

–> Un personnage « too much »
Mouche se veut la caricature d’une trentenaire paumée. Le personnage de Camille Cottin est poussé à l’extrême dans ce sens. Sarcastique et ironique à souhait, il manque ainsi cruellement d’un côté attachant. Résultat ? Quand Mouche parle au spectateur, cela ne prend pas vraiment…..

–> Une série plus « déprimante » que fun
Les aventures parisiennes de Mouche n’ont pas diverti la libellule. Est-ce l’enchainement de péripéties toutes plus extravagantes les unes que les autres, qui épuisent l’intrigue ? Toujours est-il que le bilan est là : au lieu de lui changer les idées, c’est plutôt le spleen qui a envahi notre insecte futé.

Le mot de la fin
Si vous aimez l’actrice principale, vous apprécierez peut-être la série. Mais on est loin de l’effet annoncé par un « pitch » de départ, plus qu’alléchant.. Serait-ce dû à une adaptation française trop fidèle de la série britannique, livrée au spectateur moins convaincante à l’arrivée ?

Si Jelly n’a pas été séduite par cette série, certains y ont certainement trouvé leur compte. Et vous, vous avez peut-être aimé cette série, ou partagez- vous l’avis de la libellule ? Laissez votre trace sur le sujet en commentaire !

2 réflexions sur « Mouche : la déception de juin ? »

  1. Grosse déception aussi ! Personnages caricaturaux auxquels il est impossible de s’attacher. Et c’est pas faute d’adorer Camille Cottin !

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois que l’on a eu la même impression ! En effet, c’est dommage, j’aime aussi beaucoup cette comédienne…

      J'aime

Répondre à celial75 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close